Matériaux naturels

Les liants

La chaux

La chaux aérienne

Traditionnellement, la chaux aérienne est mise en oeuvre avec du sable et de l'eau pour former un enduit extérieur ou intérieur respirant, naturellement fongicide et homogène à la pierre calcaire. Utilisée en mortier, sa lente carbonatation garantit une bonne assise de la maçonnerie et un transfert hydrique fluide à l'intérieur des murs. En mortier de joint, elle doit être utilisée avec la pierre calcaire, à l'exclusion de tout autre matériau (ciment Portland en particulier)

La chaux hydraulique

Traditionnellement, la chaux hydraulique est utilisée en mortier de construction, avec des pierres calcaires dures, du grès ou du granite. A prise plus rapide et naturellement étanche à l'eau, elle connaît actuellement un regain d'intérêt, associée à d'autres agrégats que le sable  pour en faire des bétons isolants. Ces bétons sont mis en oeuvre entre les montants de Maisons à Ossature Bois, et bien entendu, ils peuvent être également utilisés dans la constructions de maisons à pans de bois traditionnelles, de la même manière que le torchis. www.c-e-s-a.fr

L'argile

Les isolants

 

Le chanvre

Le chanvre est habituellement mis en oeuvre avec la chaux: en blocs, en banchage ou en projection; en corps d'enduit ou en finition, les possibilités sont très larges.

Beaucoup d'informations sont disponibles sur de nombreux sites comme: - www.construction-chanvre.asso.fr - www.technichanvre.com

Le lin

www.naturlin.fr www.lelin-cotenature.fr

La laine de mouton

www.naturlaine.com

La paille

la construction en bottes de paille favorise l’utilisation de matériaux premiers, ses avantages pour la construction sont nombreux :
qualités isolantes qui assurent un confort thermique en toute saison,
matériau durable et économique,
– procure une très bonne ambiance acoustique,
– favorise un air intérieur sain.
La paille a aussi des avantages environnementaux :
peu coûteuse en « énergie grise » car elle nécessite une très faible transformation, un transport réduit et se composte en fin de vie,
– matériau « puits de carbone » (stockage du CO² du fait de sa provenance agricole).
Enfin, la construction en paille a également des avantages sociaux, elle favorise :
– l’emploi,
– le développement économique local,
– les savoir-faire manuels.

plus d'information sur le site du Réseau Français de la Construction Paille


Powered by http://wordpress.org/ and http://www.hqpremiumthemes.com/